Amaro

Amaro

Brad Thomas Parsons, Amaro. The spirited world of bittersweet, herbal liqueurs: après avoir lu et adoré Bitters, je ne pouvais que m’intéresser à ce nouveau livre de Brad Thomas Parsons consacré à l’amaro. D’origine italienne (mais pas uniquement), l’amaro est un alcool à base de plantes, mettant l’amertume au premier plan, et souvent bu comme digestif. Depuis quelques années, de nombreux barmen américains s’y sont intéressés et ont créé de nouveaux cocktails avec ces amers. Parsons s’attache à les décrire, commençant par les aperitivo bitters comme le Campari ou l’Aperol, continuant avec les amaros en tant que tels, les italiens comme l’Averna, le Cynar ou l’Amaro Montenegro pour ne citer que les plus connus, mais aussi les autres européens et les américains (une toute nouvelle catégorie), pour terminer avec les fernet, plus alcoolisés, plus amers et plus aromatiques. Il propose ensuite une petite centaine de recettes, des cocktails évidemment mais aussi des idées d’utilisation en cuisine, ainsi que des recettes d’amaro en tant que tels. Passionnant, ce livre laisse cependant le lecteur belge avec de grandes frustrations: où trouver tous ces amaros à moins d’aller en Italie ? Les plus connus sont disponibles chez certains cavistes ou magasins spécialisés mais la recherche sera longue pour toutes les spécialités.

Fiore di Francia

Fiore di Francia

Ezra Star, Américaine travaillant au bar Drink de Boston, a créé le Fiore di Francia en collaboration avec la liqueur Saint-Germain. Elle s’est inspirée de la cuisine  italo-française, combinant des ingrédients des deux côtés de la frontière. C’est un cocktail qui rappelle le printemps et qui est donc tout à fait de saison.

La recette se trouve sur le site Punch:

  • 3,7 cl de whisky (Famous Grouse)
  • 3 cl de liqueur de sureau Saint-Germain
  • 2,2 cl de Cynar
  • 1 trait de bitters Angostura
  • 1 zeste de citron pour décorer

Mettre tous les ingrédients dans un verre à mélange avec des glaçons et remuer. Filtrer dans un coupe à cocktail, pincer le zeste de citron au-dessus du verre pour qu’il exprime ses huiles essentielles et décorer avec un nouveau zeste.

Difficulté: ** Tous les ingrédients se trouvent en supermarché, même si le Cynar fait partie de ces alcools un peu oubliés. Fabriqué à base d’artichaut et d’une collection d’herbes aromatiques, il fait partie de la famille des amers, une catégorie d’alcools (souvent italiens) qui ont retrouvé une certaine popularité ces derniers temps.

Goût: un cocktail printanier sucré (un peu trop au début mais cela s’atténue) et légèrement amer, associant très bien la liqueur de sureau et le Cynar sur une base de whisky. Le zeste de citron ajoute de la fraîcheur au cocktail.

 

Biercée Bitter

421898e58343e7b1100b2b0e1fc44220_zpselhemabs

Depuis 1946, la Distillerie de Biercée prépare des liqueurs et des eaux-de-vie selon des méthodes traditionnelles. Située dans la région de Thuin, en Belgique, elle est notamment connue par l’Eau de Villée, une liqueur de citron dont le nom s’inspire du ruisseau qui coule derrière la distillerie. Ces dernières années, la gamme s’est fort étendue avec des gins mais aussi des liqueurs aux bouteilles toujours différentes et au look recherché. Le dernier né est un bitter, le premier produit en Belgique. Parfumé aux plantes amères et aux fruits, il peut être servi à l’apéritif et utilisé en cocktails. Le Campari est un des plus célèbre mais il existe de nombreuses autres variétés.

6857b83473334da70cbf6fd332b81eb7_zpsgwnvnpkw

Le Bitter Biercée comporte de nombreux ingrédients: son amertume vient de la gentiane, de l’orange amère et de l’angélique mais aussi de fèves de cacao torréfiées et de café. Le côté fruité est issu d’agrumes et de fruits rouges frais qui lui donnent également sa jolie couleur. Il possède également des notes herbacées qui ressortent très bien dans des cocktails. Il peut se boire pur, avec un glaçon et une tranche d’orange, ou avec de l’eau pétillante ou du jus d’orange mais peut également se mélanger en cocktail, par exemple un negroni ou un spritz.

142c9fd08d3ef2f0907ea12a8ba95947_zpsbxurv52i

La bouteille, ou plutôt les bouteilles puisqu’il existe deux différentes, sont relativement simples au premier abord, avec un logo Art Déco. Mais si on y regarde de plus près, on distingue un personnage anthropomorphe, un loup ou une biche, qui se dévoile au fur et à mesure qu’on vide la bouteille.

b18aa4f0dd4a395a66ada599ae80ab1f_zpsrvfyphyi

Certaines photos ont été prises lors de la présentation au bar Hortense, d’autres dans mon jardin. Je vous proposerai les prochaines semaines quelques idées de cocktail utilisant le Biercée Bitter.

Ce produit m’a été offert par la marque.