Aku Aku Lapu

943f13a1da6a8126a8c9578fe6bf66a2

Ce cocktail a été créé aux alentours de 1960 au Aku-Aku, un restaurant à Las Vegas et est une variation du Chief Lapu Lapu. Aku aku ? Ce nom fait référence à un livre de Thor Heyerdahl (connu de l’expédition du Kon-Tiki), Aku-Aku, Le secret de l’île de Pâques qui raconte sa recherche des grandes statues de l’Ile de Pâques, les Moai. L’Aku Aku Lapu fait partie d’une grande famille de cocktails tikis aux noms très proches mélangeant divers rhums et jus de fruits.

La recette vient de Jeff Berry, Beachbum Berry remixed:

  • 1/2 oz du jus de citron pressé
  • 1/2 oz de jus d’ananas (Delhaize)
  • 1/2 oz du jus de pamplemousse blanc pressé
  • 1/2 oz de jus d’orange pressée
  • 1/2 oz de falernum (fait maison, et non le sirop Monin comme sur la photo)
  • 1/2 oz de rhum ambré portoricain (Havana Club Añejo Especial)
  • 1/2 oz de rhum brun jamaïcain (Myer’s Original Dark Rum)
  • 1/2 oz de rhum demerara Lemon Hart 151 proof
  • 8 oz de glace pilée

Mettre tous les ingrédients dans un blender et mixer à grande vitesse pendant 20 secondes. Verser dans un grand verre ou un mug tiki et ajouter des glaçons pour remplir. Décorer d’un gardénia ou comme dans mon cas, d’un brin de sauge ananas (j’avais réalisé ce cocktail fin septembre et ce billet est resté longtemps dans mes archives).

Difficulté: **** Beaucoup d’ingrédients pour ce cocktail, ce qui rend l’exécution un peu longue.

Goût: ce cocktail m’a quelque peu déconcertée. Il n’est pas sucré du tout, contrairement à d’autres cocktails tiki, il est même plutôt acide et le Lemon Hart ajout des arômes de fumée. Je ne l’ai pas vraiment apprécié mais peut-être faut-il jouer avec les ingrédients, comme par exemple utiliser le sirop de falernum Monin plutôt que le falernum maison qui est moins sucré.

177e06ea17e8dad8acc25e22e0e85ea3

Panorama Punch

c45945d04486f3e4ee1113d86c6c5479

Les expositions universelles ont toujours été des endroits de création et de découverte, y compris pour les cocktails. Celle de Seattle en 1962 s’est tenue pendant la grande époque du tiki, quand des bars et restaurants « exotiques » ont envahi les Etats-Unis. Le Panorama Punch était servi au restaurant Eye of the Needle au sommet du Space Needle construit pour l’expo. L’endroit offrait un superbe panorama de la région et mettait une heure pour faire un tour complet. Comme souvent, il existe des recettes différentes – les barmen de l’époque étaient peu enclins à divulguer leurs secrets.

Celle qui vient de Beachbum Berry Remixed ne contient qu’un type de rhum. J’ai croisé une autre recette qui combiene rhum jamaïcain et rhum agricole.

  • 1 1/8 oz. de jus de cranberry
  • 1/2 oz de jus de citron vert pressé
  • 2 1/4 oz. de jus d’orange pressé
  • 2 1/4 oz. de rhum porto-ricain blanc (Havana Club Añejo 3 años)
  • 3/8 oz. de sirop de sucre
  • 4 oz. ou une demi tasse de glace pilée

Mettre tous les ingrédients dans un blender et mixer pendant dix secondes. Verser dans un verre collins, ajouter des glaçons pour remplir le verre et décorer avec la peau du demi citron vert.

Difficulté: ** à part les mesures un peu compliquées (j’ai divisé en deux les mesures citées dans le livre), rien de bien difficile à trouver au point de vue des ingrédients.

Goût: un cocktail très frais et citronné, simple mais efficace, parfait pour l’été (ou pour se souvenir de l’été).

5775b2d6ac63b554abb1d3b5841a166c

Coronado Luau Special

6d65d289a77e4029d321ba7694ad7ede

Le Coronado Luau Special a été créé en 1962 par Bert Chan du bar Luau Room dépendant de l’Hotel del Coronado de San Diego, un des plus anciens bâtiments en bois de Californie (1888), un exemple de l’architecture balnéaire victorienne. Ce barman avait commencé sa carrière dans un des restaurants de Trader’s Vic à San Francisco et on retrouve dans ce cocktail une influence du Scorpion qui, bien que plus simple au niveau des alcools, associe le même type d’ingrédients.

La recette vient de Beachbum Berry Remixed:

  • 3 oz de jus d’orange pressé
  • 2 oz de jus de citron vert pressé
  • 1 oz de sirop de sucre
  • 1 oz de rhum brun jamaïcain (Appleton Extra 12 ans)
  • 1 oz de rhum blanc portoricain (Havana Club añejo 3 ans)
  • 1/2 oz de Grand Marnier
  • 1/2 oz de brandy ou cognac (Cognac Gautier VSOP)
  • 1/4 oz de sirop d’orgeat (Giffard)
  • 4 oz de glace pilée

Verser le tout dans un blender et mixer pendant 5 secondes maximum. Verser dans un grand verre ou un mug tiki. Décorer avec plein de choses exotiques.

Difficulté: *** Beaucoup d’ingrédients mais pas extrêmement difficiles à trouver. Le rhum Appleton est peut-être un peu cher pour ce genre de cocktail mais le goût n’en est que meilleur. Je l’ai trouvé au Carrefour.

Goût: un cocktail aux multiples dimensions, combinant différents alcools qui se complètent.

5484f3df15170b2a7949a5fa75e629e4

Polynesian Spell

fae28d42c61df15a540a395c87fb4b6a

Parfois, le cocktail du jour vient d’un ingrédient qu’on a par hasard et qu’il faut terminer. Dans ce cas-ci, c’était du jus de raisin qui m’a servi pour préparer des cerises au marasquin. J’ai donc cherché un cocktail en contenant mais c’est plutôt rare. J’ai trouvé le Polynesian Spell, créé par Sandro Conti, barman du Kahiki, Columbus, Ohio, vers 1961. Le Kahiki est l’archétype du grand restaurant et club tiki de l’époque. La nourriture n’y était pas mémorable mais le décor l’était. Je vous prépare quelques photos dans un billet futur. Il est aujourd’hui détruit et remplacé par un drugstore.

  • 1 oz de jus de raisin rouge
  • 3/4 oz de jus de citron pressé
  • 1/4 oz de triple sec (Cointreau)
  • 1/4 oz de brandy à la pêche (liqueur de pêche Monin)
  • 1/2 cuiller à thé de sirop de sucre
  • 1 1/2 oz de gin (Beefeater)

Mélanger le tout dans un shaker avec des glaçons. Servir dans un joli verre et décorer avec par exemple une cerise et un brin de menthe.

Difficulté: *** A part la liqueur de pêche (et encore), tous les ingrédients se trouvent facilement. Et tout se mélange en une fois.

Goût: trop sucré à mon goût, avec des notes de pêche et d’orange, une touche d’acidité et le côté aromatique du gin. Un peu fade, en fait. Un cocktail qui ne rentrera pas dans mon répertoire de favoris.