La Guildive

4076f031da1ef6b3fe8318ef8eebcd3d_zpsxdxb8tls

La Guildive ? c’est la francisation de « Kill Devil », l’ancien nom donné au rhum dans les Antilles britanniques. Aux 18e et 19e siècles, le mot était utilisé pour désigner l’eau-de-vie distillée à partir de la canne à sucre. A part ça, c’est aujourd’hui aussi un marchand français de jambon ibérique.

Une création de Martin Cate pour le Smuggler’s Cove de San Francisco, trouvé dans son livre, Smuggler’s cove: exotic cocktails, rum, and the cult of tiki :

  • 1 oz (3 cl) de ginger beer (Fentiman’s)
  • 0,5 oz (1,5 cl) de jus de citron vert
  • 0,5 oz (1,5 cl) de Licor 43
  • 0,25 oz (0,7 cl) de liqueur de pêche (Monin)
  • 2 oz (6 cl) de « blended aged rum » (Doorly’s 5 years)
  • 1 pincée de cannelle fraîchement râpée

Verser la ginger beer dans une coupe refroidie. Verser tous les autres ingrédients dans un shaker avec des glaçons et secouer. Filtrer dans la coupe et décorer d’un zeste de citron.

Difficulté: *** Martin Cate classe les rhums selon des catégories différentes de celles utilisées d’habitude (tradition hispanique, anglaise ou agricole – je fais court) et se base plutôt sur le type de production: en alambic ou en colonne, mélangé ou pas (« blended ») mais aussi sur le lieu d’origine. Le choix est donc très ouvert et j’aurais pu choisir d’autres rhums de ma collection, notamment l’Appleton 12 ans ou du Plantation 20e anniversaire. Le Licor 43 est une liqueur de vanille espagnole, très proche en goût du Galliano italien, et qui se trouve très facilement en supermarché. Quant à la liqueur de pêche, celle de Monin est assez naturelle, mais je ne doute pas que Giffard ou Merlet en produisent de très bonnes également.

Goût: un cocktail très doux et très sucré, avec une dominance de vanille et de pêche ainsi qu’un soupçon de gingembre.

4cfedbe59c24148e2812e96adbe8a1da_zpst5dhm5sq

West Indies

42723fc5c1355f72ff0a0c367e378a23

Imaginé par Julien Lopez pour le Papa Doble en 2011, le West Indies a été construit à partir d’un daiquiri mais est beaucoup plus explosif en bouche et les arômes persistent plus longuement.

La recette vient de Cocktails. Leçons de dégustation de Julien Escot.

  • 50 ml de spiced rhum (Captain Morgan)
  • 20 ml de jus de citron vert frais
  • 20 ml de sirop de vanille (Monin)
  • 3 gouttes de créole bitters The Bitter Truth
  • 1 pincée de cannelle moulue
  • 1 pincée de noix de muscade

Mettre tous les ingrédients sauf la muscade dans un shaker avec des glaçons et secouer vigoureusement. Filtrer dans un verre old fashioned rempli de glaçons. Décorer d’une pincée de noix de muscade.

Difficulté: *** pas très compliqué mais demande des ingrédients précis.

Goût: un cocktail sucré, vanillé, citronné et épicé qui mérite une bonne dose de bitters pour contrecarrer le côté très sucré.