Lady Amaro

Lady Amaro

Après deux recettes simplissimes, je suis revenue à quelque chose d’un tout petit plus élaboré, même si cela reste assez facile à réaliser. Le Lady Amaro est une création d’Alex Weigand, barman au Bambara de Cambridge, Massachusetts. La recette se trouve à l’origine sur Imbibe.

  • 1,5 oz (4,5 cl) de gin (Bombay Sapphire
  • 0,5 oz (1,5 cl) de liqueur de sureau St. Germain
  • 0,5 oz (1,5 cl) de Cynar (amer à base d’artichaut)
  • 0,5 oz (1,5 cl) de sirop de pamplemousse (remplacé par de la liqueur de pamplemousse maison)
  • un zeste de citron pour décorer

Mettre tous les ingrédients dans un verre à mélange avec des glaçons et remuer pour refroidir. Filtrer dans un verre à cocktail refroidi et décorer avec le zeste de citron.

Difficulté: ** des ingrédients de supermarché (le Cynar se trouve facilement dans les Delhaize) et un sirop facile à fabriquer soi-même (la lien sur Imbibe propose une recette).

Goût: un cocktail dans lequel l’amer du Cynar se marie très bien au floral du St. Germain. Ma seule remarque: il faut le remuer un certain temps avec les glaçons pour atteindre une bonne dilution et diminuer son côté un peu sucré.

Fiore di Francia

Fiore di Francia

Ezra Star, Américaine travaillant au bar Drink de Boston, a créé le Fiore di Francia en collaboration avec la liqueur Saint-Germain. Elle s’est inspirée de la cuisine  italo-française, combinant des ingrédients des deux côtés de la frontière. C’est un cocktail qui rappelle le printemps et qui est donc tout à fait de saison.

La recette se trouve sur le site Punch:

  • 3,7 cl de whisky (Famous Grouse)
  • 3 cl de liqueur de sureau Saint-Germain
  • 2,2 cl de Cynar
  • 1 trait de bitters Angostura
  • 1 zeste de citron pour décorer

Mettre tous les ingrédients dans un verre à mélange avec des glaçons et remuer. Filtrer dans un coupe à cocktail, pincer le zeste de citron au-dessus du verre pour qu’il exprime ses huiles essentielles et décorer avec un nouveau zeste.

Difficulté: ** Tous les ingrédients se trouvent en supermarché, même si le Cynar fait partie de ces alcools un peu oubliés. Fabriqué à base d’artichaut et d’une collection d’herbes aromatiques, il fait partie de la famille des amers, une catégorie d’alcools (souvent italiens) qui ont retrouvé une certaine popularité ces derniers temps.

Goût: un cocktail printanier sucré (un peu trop au début mais cela s’atténue) et légèrement amer, associant très bien la liqueur de sureau et le Cynar sur une base de whisky. Le zeste de citron ajoute de la fraîcheur au cocktail.